«

Imprimer ceci Article

« OGM, semences paysannes et Communs »

Mercredi 16  janvier, «19h19 » de l’APRES

au   RECANTOU,

42 rue des 7 troubadours (métro Jean Jaurès ou Marengo SNCF)

 « OGM, SEMENCES PAYSANNES ET COMMUNS »

semilla-campesina

avec Jacques Dandelot,

administrateur d’Inf’OGM et collectif antiOGM31

et Michel Metz,

 administrateur de Pétanielle et collectif antiOGM31

index

           

PETANIELLE-2015-RVB

On ne parlerait peut-être pas tant des OGM s’ils n’étaient protégés par des brevets ! Ces brevets sur le vivant sont le symbole même de la propriété privée exclusive portant sur des ressources alimentaires essentielles. Les droits d’usage sur des ressources mises en commun et partagées qui sont le fondement des « communs » s’opposent donc fondamentalement à cette propriété privée et sont porteurs d’une vision sociétale particulièrement intéressante. Les semences sont au cœur de cette problématique car elles font l’objet d’une appropriation sans précédent par quelques firmes multinationales. Mais en même temps il y a les Semences Paysannes qui reposent sur des règles d’usage (échanges de grains mais aussi de savoirs et savoir-faire). Elles restent encore très utilisées dans les pays du Sud et font l’objet d’un intérêt grandissant dans les pays du Nord.

L’actualité sur les OGM sera présentée notamment la saga des nouvelles biotechs jusqu’à la décision surprenante de la Cour de Justice de l’Union Européenne en juillet. Une courte information sur la campagne « j’ai du glyphosate dans mes urines, et toi ? » initiée par  les Faucheurs Volontaires ariégeois est déclinée un peu partout en France, notamment à Toulouse, sera aussi possible.

Ensuite sera présentée l’association Pétanielle, membre du Réseau Semences Paysannes, pour la conservation et le développement de la biodiversité cultivée. Il sera montré en quoi cette association fonctionne comme un « commun ».

 

Lien Permanent pour cet article : http://www.assolapres.fr/ogm-semences-paysannes-et-communs/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les balises HTML suivantes : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>